Ville de Nogent-sur-Seine

Hôtel de ville
27, grande rue Saint-Laurent
BP40 - 10400 Nogent-sur-Seine
Tél. 03.25.39.42.00
Fax. 03.25.39.98.74
Vous êtes ici : Accueil Actualités À la Une... Archives Inauguration du Monument aux Morts restauré
Inauguration du Monument aux Morts restauré PDF Imprimer Envoyer

Photo de Hugues Fadin lors de l'inauguration du Monument aux Morts restauréRetrouvez le discours de Hugues Fadin, Maire de Nogent-sur-Seine, lors de l'inauguration du Monument aux Morts restauré, samedi 20 septembre 2014

Discours d’inauguration du Monument aux Morts restauré

Mesdames, Messieurs,

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2014, j’ai l’honneur d’inaugurer le Monument aux Morts de Nogent-sur-Seine, faisant suite à la restauration de cette oeuvre sculptée d’Alfred Boucher par les Ateliers ENACHE de février à mai 2014.

Je tiens à rappeler que la restauration de ce Monument a été décidée après le constat du mauvais état sanitaire de l’oeuvre et du socle, avec notamment la chute d’une plaque de noms gravée, ainsi que celle de l’accélération du phénomène d’altération.

Je dois vous confier que ce moment exceptionnel est un honneur pour l’ensemble des conseillers municipaux et pour moi-même. Pour deux raisons.

D’abord, parce que cette oeuvre a été réalisée par un artiste né à quelques kilomètres d’ici, venu s’installer avec sa famille à Nogent-sur-Seine en 1859 et dont l’élève le plus célèbre fut Camille Claudel.

Ensuite, parce que je souhaite que cette inauguration soit, pour nous tous ici présents, l’occasion de rendre hommage aux hommes et aux femmes morts pour la France et d’exprimer notre reconnaissance et notre solidarité à leurs compagnons d’armes et à celles et ceux qui continuent de porter leur mémoire.

Comme vous pouvez l’observer, ce monument, offert par le sculpteur nogentais et inauguré le 7 août 1921, est constitué de deux oeuvres mises dos à dos :

• « Le dernier baiser de la patrie » qui met en scène une mère qui reçoit son fils mourant dans ses bras ;

• et « On ne passe pas » qui représente un soldat drapé dans son manteau, appuyé sur son fusil.

Le Monument aux Morts de Nogent-sur-Seine est particulier. Contrairement aux autres Monuments édifiés à la fin de la Première Guerre Mondiale, pour la plupart en obélisques ou en statues de bronze produites en série, le Monument nogentais est d’une composition unique. En effet, il est réalisé dans un matériau moderne pour l’époque, le ciment à prise rapide ou « ciment de fer », particulièrement complexe à travailler. Son utilisation imposait alors au sculpteur de modeler l’oeuvre à la spatule en peu de temps.

Il est important de souligner que la qualité de l’oeuvre sculptée autant que la technique et le matériau utilisé lui ont valu d’être l’un des premiers Monuments aux Morts protégés au titre des Monuments Historiques en mai 2011.

Auteur également de la sculpture placée au sommet du Monument « Les Enfants de l’Aube » en hommage aux Morts de la guerre de 1870 à Troyes, Alfred Boucher a réalisé trois autres Monuments aux Morts dans le même matériau : à Aix-les-Bains et à La-Tour-du-Pin en 1922 ainsi qu’à Bouy-sur-Orvin, son village natal, en 1929, ce dernier reprenant le thème de « On ne passe pas » situé dans la chapelle du souvenir.

L’organisation de ces Journées Européennes doit nous permettre de découvrir ou redécouvrir la richesse du patrimoine de notre ville. Je pense ici :

• A nos deux bâtiments classés « Monuments Historiques », l’église Saint-Laurent et le Pavillon Henri IV ;

• Aux éléments de différentes époques inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, comme la façade de l’Auditoire, la porte et le balcon rue Saint-Epoing, les deux ponts du XVIIIème sur la RD919 et, depuis 2011, ce Monument aux Morts ;

• A l’élément emblématique de l’essor économique de la ville au XIXème siècle, les Grands Moulins ;

• Aux personnages illustres qui ont séjourné à Nogent-sur-Seine, notamment Henri IV, Napoléon, Gustave Flaubert ou Camille Claudel ;

• Et, au patrimoine naturel très riche avec la proximité immédiate de la Seine et de la Bassée, en passant par nos nombreux parcs et espaces verts urbains.

Nous sommes aujourd’hui mobilisés sur la valorisation et la conservation de notre patrimoine :

• Vous l’aurez remarqué, après avoir dépensé beaucoup d’énergie à sécuriser le montage juridique du projet muséal, les travaux de construction du Musée Camille Claudel se poursuivent avec une ouverture prévue en 2015 ;

• Les travaux de restauration de l’église et de mise en sécurité de la tour clocher vont débuter en début d’année 2015 ;

• Nogent-sur-Seine s’est dotée récemment d’un outil de gestion moderne du patrimoine en créant une Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine pour préserver son potentiel économique, environnemental et, surtout, touristique, atout indéniable de la qualité de vie nogentaise ;

• Enfin, les aménagements du Plan d’eau du Monteuil sont terminés et vous pouvez profiter pleinement de ce site naturel.

La ville de Nogent-sur-Seine doit poursuivre son développement. L’essor économique que nous avons connu ces dernières années doit être valorisé. Nous devons aujourd’hui engager une nouvelle dynamique. Avec la prise de conscience nécessaire que la contraction annoncée de la dépense publique n’est pas une exception pour notre commune.

Il est évident que le Musée Camille Claudel constituera un moteur essentiel de l’attractivité de notre territoire. Mais, il ne se suffira pas à lui-même. Nogent-sur-Seine devra diversifier ses activités en terme d’offres touristiques, qu’elles soient industrielles, architecturales ou naturelles. Il s’agit de l’un des grands enjeux de ces 20 prochaines années.

Je tenais enfin à remercier les personnes et institutions qui ont permis la restauration de cette oeuvre et l’organisation de ces Journées Européennes du Patrimoine :

• Monsieur Bruno Perdu, restaurateur chargé de l’étude sanitaire préalable à la restauration du Monument aux Morts ;

• L’Etat, le conseil régional, le conseil général et l’Office national des Anciens Combattants pour leur soutien financier dans le cadre de la restauration du Monument aux Morts ;

• Les Ateliers ENACHE, pour la qualité et le professionnalisme de leur travail ;

• Les restaurateurs Valérie Tremoulet, Jean Joyerot et surtout Isabelle Loutrel, conservatrice des Monuments Historiques à la DRAC Champagne Ardenne pour avoir permis le classement du Monument aux Morts paroissial ;

• Les musiciennes Isabelle Poulain, Sabine Jehanne, Frédérique Brodard ;

• L’équipe de l’Office de Tourisme du Nogentais pour l’organisation des visites guidées ;

• Paul Aveline, président du centre généalogique de l’Aube ;

• L’équipe de l’Association du Modélisme du Nogentais ;

• Mesdames Mahdjoub et Funes de l’Association Artistique du Nogentais ;

• Les techniciens de l’OGEC ;

• Les services de la ville de Nogent-sur-Seine : bibliothèque municipale, archives, équipe du Musée, les services techniques, le service communication et le service culture.

Pour conclure, je tiens à vous donner rendez-vous demain au Bellevue pour participer au rallye photo en matinée ou l’après-midi et pour visiter ce lieu réhabilité. Egalement, à 17h, n’oubliez pas la repose du Monument aux Morts paroissial dans l’église qui sera suivi du concert d’orgue et flûte de Marc Pinardel et Loïc Poulain.

Je vous remercie de votre attention.


Hugues FADIN

(Seul le prononcé fait foi)

 

Terrains industriels & locaux industriels

À louer :
Bureaux 150m² (1er étage), Av. Beauregard.

À vendre :

Terrains ZI Pièce de l'Orme 27,50€/m²
Terrains ZI Fontaine Baron 12€/m²
Renseignements :
03.25.39.42.00

Du côté des Renoir à Essoyes

Ville de Nogent-sur-Seine  - mentions légales

Infos pratiques

Hôtel de ville
Tél : 03.25.39.42.00
Fax : 03.25.39.98.74

Services Techniques
Tél : 03.25.39.42.17
Services des Eaux

Tél : 03.25.79.00.00
Service des Sports
Tél : 03.25.39.51.63
Fax : 03.25.25.11.15
Service Accueil des Etrangers
Tél : 03.25.39.42.25
Service Culture & Animations
Tél :
03.25.39.42.24
Nogent-sur-Seine