Ville de Nogent-sur-Seine

Hôtel de ville
27, grande rue Saint-Laurent
BP40 - 10400 Nogent-sur-Seine
Tél. 03.25.39.42.00
Fax. 03.25.39.98.74
Vous êtes ici : Accueil Patrimoine Le XIXe Siècle Jean Casimir-Périer
PDF Imprimer Envoyer

Jean Casimir-Périer

casimirperier

Jean Casimir-Périer (1847, Paris - 1907 Paris ou Pont-sur-Seine !) est le fils de Auguste Périer (1811-1876) dit Casimir à partir de 1873, diplomate, académicien des sciences, député de l’Aube, président du Conseil général et ministre de l’intérieur de 1871 à 1873 sous la présidence de Thiers.

 


Il est aussi le petit-fils de Casimir Périer (1777, Grenoble – 1832, Paris), riche banquier, député de Paris, ministre de Louis-Philippe, président du Conseil en 1831 qui fit entrer la demeure de Pont-sur-Seine dans la famille Périer.

Cette famille, devenue champenoise, était donc originaire des Alpes dauphinoises. Au XVIIIe un des ancêtres fonda des manufactures de toiles près de Voiron. En 1775, Claude Périer achetait le château de Vizille, future résidence des présidents de la République Française.

Le Casimir-Périer qui a donné son nom à une avenue de Nogent est Jean. Brillant élève du Lycée Bonaparte, il obtient une licence de droit et de lettres. Capitaine au 1er bataillon de l’Aube, sa conduite héroïque lors de la défense de Paris en 1870 lui vaut la Légion d’Honneur. Après la guerre il est chef de cabinet de son père alors Ministre de l’Intérieur. Conseiller général du canton de Nogent-sur-Seine en 1873 à la suite de son père, puis député Républicain en 1876, sous-secrétaire d’Etat au Ministère de l’Instruction Publique des Cultes et des Beaux-arts, puis sous-secrétaire d’Etat à la Guerre, il devient Président de la République en 1894 en remplacement de Sadi-Carnot. Mais il démissionne après 7 mois de présidence le 15 janvier 1895 sous la pression «des gauches» pour poursuivre sa carrière de parlementaire. Héritier d’un grand nom de l’histoire contemporaine, on le décrit comme «un homme à l’allure un peu militaire, une distinction de race, tous les traits caractéristiques de l’énergie et de la volonté».

Jean Casimir-Périer épousa une demoiselle Périer. Son fils Claude Casimir-Périer mourut au combat en 1915 sans descendance stoppant la dynastie des Casimir-Périer. Le château de Pont-sur-Seine fut acheté par son grand père le banquier, plusieurs fois reconstruit et modifié. Nous devons son aspect actuel à Jean Casimir-Périer qui l’habita de 1878 à sa mort en 1907. Le chemin de fer Paris-Troyes faisait halte au bas de la propriété. Sa fille Germaine épouse Sommier -un grand industriel du sucre- l’habita jusqu’à sa mort en 1968 comme résidence secondaire, sa résidence principale étant le château de Vaux-le-Vicomte en Seine-et-Marne. Après la libération de Nogent en août 1944 Mme Sommier mit la château à disposition des FFI qui se constituèrent là en unité militaire. En 1968, à la mort de Mme Sommier restée sans descendance, la propriété échut en indivision à deux neveux. Il fut ouvert au public en 1975 puis, après changement de propriétaire en 1980 puis 1989, a refermé ses portes. Source M. Espargilliere.

 

 

 

Terrains industriels & locaux industriels

À louer :
Bureaux 150m² (1er étage), Av. Beauregard.

À vendre :

Terrains ZI Pièce de l'Orme 27,50€/m²
Terrains ZI Fontaine Baron 12€/m²
Renseignements :
03.25.39.42.00

Du côté des Renoir à Essoyes

Ville de Nogent-sur-Seine  - mentions légales

Infos pratiques

Hôtel de ville
Tél : 03.25.39.42.00
Fax : 03.25.39.98.74

Services Techniques
Tél : 03.25.39.42.17
Services des Eaux

Tél : 03.25.79.00.00
Service des Sports
Tél : 03.25.39.51.63
Fax : 03.25.25.11.15
Service Accueil des Etrangers
Tél : 03.25.39.42.25
Service Culture & Animations
Tél :
03.25.39.42.24
Nogent-sur-Seine